Les rongeurs, rats taupiers, campagnols, lapins, lièvres,…

Quelles plantes mangent-ils ?

Racines, pommes de terre, tournesol, pois, fève, (haricots?)

Quelles plantes ne mangent-ils pas ?

Quelles actions pour protéger les plantes ?

  • “Marquer son territoire” : poils de chiens, cheveux dans les galeries, excréments de furets, urine de chat
  • Purin de sureau, de rue, ou d’euphorbe : faire tremper les graines plusieurs heures avant semis
  • Huile de cade, répulsif efficace pour les rongeurs (lapin inclus)
  • Piège pour nourrir les poules ou un chien si trop nombreux : arrosoir rempli d’eau, d’un peu d’huile d’olive et de sirop de grenadine.
  • Badigeonner les racines d’un arbre ou d’un plant avec de la poudre de piment de cayenne

Quelles sont les causes de leur présence, d’où viennent-ils ?

La couverture du sol, le paillage, le mulch  les attirent

(Info jardiniers d’O jardins d’or : présent surtout en bas du jardin)

Qui sont leur prédateurs dans la nature ?

Martre, furet ++, fouine ++, renard ++, buses +, chouette ++ hulotte et effraie, faucon crécerelle, vipère, couleuvre, hérissons, chats -, chiens

Mise en place de perchoirs et de tas de pierres

Si on connait quelqu’un qui élève un furet, on peut lui demander de le faire passer dans les galeries

Pour accueillir un hérisson, créer un tas de bois avec un espace confiné dessous, avec des broussailles. Sorte de cabane avec quelques rondins biens disposés

Les points positifs pour le jardinier

Ils aèrent le sol, on peut récupérer la terre à la surface des galeries pour une terre de semis), et beaucoup d’autres

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *