Expérimentation culture chanvre/quinoa/sorgho/chia/maïs

Suite à la lecture de l’article ci dessous, j’ai décidé d’expérimenter un type de culture simplifié.

https://agendagotsch.com/wp-content/uploads/2019/08/LARGE-SCALE-SYNTROPIC-FARMING-RESULTS-AND-CHALLENGES-Rebello-Sakamoto-2019.pdf

On voit sur la photo ci dessous, trois sillons de culture réalisée en creusant directement avec une houe dans la prairie. Ces sillons ont été semés avec des grandes plantes à enracinement profond. De gauche à droite on a du chanvre, du quinoa et du sorgho. J’ai amendé les sillons avec de la fiente de poules fraiche mélangé à de la terre, ainsi que de la cendre. J’arrose régulièrement avec de l’eau mélangé à mon urine.

 

Entre rang reste en prairie et je l’ai paillé avec de la tonte d’herbe pour stimuler la repousse de l’herbe.

Une fois que l’herbe aura bien poussé, je la faucherai et je paillerai les plantes qui ont poussé dans le sillon

Voici des photos d’exemples de culture similaires de blé, de maïs et de soja. Dans ces exemples, l’herbe dans l’entre rang a été semée et est spécifique pour la fauche (ici les exemples sont dans les tropiques, tanzania grass et monbaça grass), on peut imaginer semer l’entre rang avec une prairie de graminées qui poussent chez nous, dactyle, raygrass, fétuque ou même peut être miscanthus, ou penicetum.

 

Une dernière photo pour une vue d’ensemble des plantations du moment.

 

On voit les nids d’arbres : à gauche un chèvrefeuille, à droite un cognassier, avec des boutures de sureau et saules. Entre les deux une rangée de pommes de terre, de pois et de lentilles. Puis on voit le nid de droite qui est prolongé en direction nord/sud avec des plantes vivaces (Cardons, luzerne) et annuelles (courge, maïs, haricot). Pareil pour le nid de gauche qui est en cours de transformation en ligne : framboisier, consoude, cardons, haricots grimpants courge, tabac, radis, cresson.

Et entre les deux lignes,  l’expérimentation décrite plus haut sur les sillon de culture dans la prairie. On pourrait appelé ça du semis direct syntropique à petite échelle.

MAJ 30 mai : J’ai appris qu’il est plus intéressant d’utiliser une espèce annuelle multicoupe comme le sorgho à la place des graminées vivaces. Le sorgho serait moins concurrenciels que les graminées vivaces. Le chanvre, le maïs et les haricots ont germés, je verrai bien le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *