LE PATRIARCAT est la maladie sociale la plus meurtrière qui s’attaque aux mâles de notre société, dans leur corps et dans leur esprit. Pourtant, la plupart des hommes n’utilisent pas le mot « patriarcat » dans la vie de tous les jours. La plupart des hommes ne pensent jamais au patriarcat – à ce qu’il signifie, à comment il a été créé ni à comment il se maintient. Beaucoup d’hommes dans notre société seraient incapables d’épeler le mot ou de le prononcer correctement. Le mot « patriarcat » ne fait tout simplement pas partie de leurs pensées ou de leurs discours quotidiens. Les hommes qui ont entendu et connaissentRead More →

Je lis actuellement le livre “Holistic Management”(gestion holistique) d’Alan Savory. Pour lui, nous devons définir une qualité de vie, c’est à dire qui sont les décideurs importants dans notre communauté (ou dans notre vie), qu’es ce qui nous fait sortir du lit le matin, et qu’es ce qu’une belle vie. Ensuite, nous pouvons définir quelles ressources nous aurons besoin dans le futur pour répondre à cette qualité de vie. Nous agissons ainsi dans ce qu’il appelle un contexte holistique très ancré dans les réalités sociales, écologiques et économiques. Plus concrètement, il explique dans ce livre comment nous pouvons régénérer les environnements “fragiles” (brittle en anglais),Read More →

Le meilleur moyen de commencer un jardin est de déposer de la matière organique directement sur le sol, sans enlever l’herbe, bécher, ou retourner la terre. On peut éventuellement l’aérer grâce à une grelinette. On déposera d’abord directement sur le sol des matières vertes azotés : tonte d’herbe verte, déchets alimentaires, compost, des branches d’arbres vertes, plantes vertes, sang, déchets animaux, fumier, excréments, de l’urine. Ici nous avons déposé de l’humus (terreau) réalisé grâce à du broyat de bois décomposé, puis de l’herbe coupée.    Par-dessus cela, on déposera 2 voir 3 couches de cartons sans encre et sans scotch. On peut utiliser les cartons européensRead More →

Cet article a pour objectif de vous présenter la parcelle d’agroforesterie que nous avons mis en place dans le jardin partagé Ô Jardins d’Or à Saint Didier au Mont d’or. L’agroforesterie est une culture intercalaire d’arbres dans des prairies paturées ou bien des cultures céréalières ou légumières. Ici nous cherchons dans un premier temps à établir une plate bande de culture arborée multi étagé : comprenant des grands arbres fixateurs d’azotes, des arbres fruitiers moyens, des arbustes, et des plantes herbacées vivaces. Pour placer cette plate bande nous avons décidé de la placer sur une courbe de niveau particulière avec la Ligne Clé (ou KeylineRead More →

J’ai bâti un poulailler mobile avec du bois de palettes de récup’ et des vis. J’ai acheté un grillage à poules pour quinze euros pour les côtés. Pour le toit, j’utilise une bâche plastique d’une serre-tunnel.  J’envisage de mettre une tôle en bac acier, mais le terrain est venteux, les poules ne souffrent pas de la chaleur. Ce sont six poules de réformes (de plus de deux ans à 2€ la poulette) et le coq de Bresse de ma tante appelé “Pedro”. Ce tracteur à poules fait 3m40 sur 1m40. Je les déplace tous les jours autour des amandiers, pêchers , poiriers, cerisiers, pommiers, pruniers,Read More →

La ville est un espace de transition et de connexion avec la campagne. Les citadins ne peuvent survivre sans un lien fort avec les producteurs qui les entourent et les nourissent. Un exercice intéressant est de noter ses producteurs préférés (légumes, fruits, viandes, céréales, etc…), c’est à dire que vous feriez comme eux si vous produisiez à leur place. Nous pouvons aussi produire en ville pour favoriser l’émergence de projets écologiques basés sur le lien à la terre : Lessive au lierre Lessive à la cendre Savon et shampoing à la saponaire Kit de culture de champignons Potager en jardinière multiétagé si possible et SOUSRead More →

De retour d’une ballade de curiosité dans les champs près de la maison en observant attentivement la nature et toute la diversité d’espèces. Arrivé devant ce qu’on appelle un “bocage”, qui est tout simplement un espace forestier ultra productif et fertile, contrairement à la monoculture d’à côté ultra énergivore. L’observation devient plus intense, on observe des chênes et des frênes qui créent une légère ombre pour une grande diversité de fruitiers qui poussent en abondance à leurs pieds : pruniers, mures, prunelles. On se dit qu’il n’y aurait juste à jeter quelques noyaux qu’on aurait garder de ses chères courses au magasin bio du coin,Read More →

Grande manifestation à Vernaison, rdv à 13h00  le samedi 6 octobre devant la mairie. Grande chasse au trésor sur l’île de la Table ronde, rdv à 15h00 parking de la Traille. L’île de la Table Ronde est la plus grande forêt alluviale d’un seul tenant du sud-est de la France. C’est un écrin de verdure au sud de la Métropole de Lyon, le long de la vallée de la chimie. Depuis 1999, sous l’impulsion des habitants, pouvoirs publics et collectivités territoriales, pour la première fois en Europe, ont uni leurs efforts pour restituer un espace de vie et de nature à une portion du fleuve Rhône. UneRead More →

David Abram interviewé par Derrick Jensen David Abram, Derrick Jensen de Comment je vivrai ma vie?: Libérer la terre des civilisations, édité par Derrick Jensen, PM Press, 2008. (En juillet 2000, Derrick Jensen a mené une longue interview avec Abram, au Nouveau-Mexique. La publication des éditions de ce magazine, qui a changé le libellé de David sur de trop nombreux points, a été choisie par Abram pour ne pas les laisser publier. L’interview est finalement parue dans How Shall I Live My Life, en 2008) . Derrick Jensen: Je voudrais commencer par deux questions qui pourraient en être une. Ce sont: Le monde naturel est-ilRead More →